Lois et Droits

Quelle prime rénovation 2021 pour mes travaux
Lois et Droits

Prime rénovation 2021 : vos travaux sont-ils concernés ?

Vous envisagez (ou avez déjà démarré) des travaux de rénovation dans votre maison ou appartement ? S’il s’agit d’une rénovation énergétique, vous pourrez faire une demande d’aide de financement.  

Le dispositif de prime à la rénovation a été repensé en 2020, le budget alloué aux aides a été regonflé de 2 milliards d’euros. Vous devriez pouvoir bénéficier de la nouvelle prime à la rénovation 2021 (dispositif désormais appelé MaPrimeRénov’)… Mais en êtes-vous sûr(e) à 100% ? Et quels domaines de vos travaux de rénovation seront concernés par ces aides ?

Voici le point sur la prime rénovation 2021, pour y voir plus clair avant de déposer votre dossier.

Un point précision : qu’est-ce que cette Prime Rénov ?

Vous avez prévu des travaux de rénovation sur votre bien immobilier ? Vous pouvez demander deux types d’aides selon la nature de votre projet.

Pour une rénovation globale, le système le plus avantageux est le programme Habiter Mieux Sérénité. Pour une rénovation énergétique partielle, visez plutôt MaPrimeRénov’.

Fini le CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique), c’est cette nouvelle prime à la rénovation qui le remplace en 2021. Elle remplace aussi les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah).

Vous pouvez toujours la cumuler avec les Certificats d’économies d’énergie (CEE) (les montants totaux peuvent aller jusqu’à 90 % du coût total des travaux pour les ménages les plus modestes). Vous pouvez également cumuler avec l’éco -prêt ( éco PTZ).

Quand démarre la prime rénovation 2021 ?

Votre dossier de demande d’aides peut être déposé dès le 1er janvier 2021.

Vous aviez déjà signé le devis à l’automne 2020 ? Ce n’est pas un problème, vous êtes toujours éligible à la prime rénovation 2021, car elle concerne les projets entamés à partir du 1er octobre 2020.

Qui ? Pouvez-vous bénéficier de la prime à la rénovation ?

C’est l’un des changements majeurs du dispositif « MaPrimeRénov’ ». Jusque-là, pour bénéficier d’un financement (même partiel) de vos travaux de rénovations, vous deviez remplir certaines conditions :

–       ne pas dépasser un certain plafond de revenus fixés par l’Agence Nationale de l’Habitat ;

–       habiter dans le logement dont vous êtes propriétaire ;

–       faire réaliser vos travaux par un artisan certifié RGE ;

–       que le logement ait plus de 2 ans au moins.

Le plan de relance de 2020 est passé par là et a simplifié les choses.

Aujourd’hui, tous les propriétaires peuvent bénéficier de la prime rénovation. Quel que soit votre niveau de revenus et que vous habitiez ou non dans le logement, MaPrimeRénov’ vous est accessible. Propriétaire occupant ou propriétaire bailleur, copropriété ou maison individuelle, c’est ouvert.

Le montant de la prime est forfaitaire et variera en fonction de vos ressources et de la nature des travaux. Selon vos revenus, vous entrerez dans la catégorie Bleu, Jaune, Violet ou Rose. Avec une nouvelle catégorie créée spécialement pour les logements en copropriété (les copropriétés doivent être composées à 75 % de résidences principales, au moins, et les travaux permettre un gain énergétique de 35 %).

Quels travaux sont pris en charge par cette aide ?

Selon votre profil, vous pourrez bénéficier d’un forfait spécifique pour les travaux suivants :

Chaudière à granulés ou chaudière à bûches

Chaudière à gaz très haute performance

Chauffage solaire

Pompe à chaleur géothermique ou solarothermique

Pompe à chaleur air/ eau, ou pompe à chaleur air-air

Chauffe-eau solaire ou chauffe-eau thermodynamique

Poêle à granulés ou à bûches

Foyer fermé, insert

Équipement solaire hybride

Réseau de chaleur ou de froid

Dépose d’une cuve à fioul

Installation d’un thermostat avec régulation performante

Radiateur électrique performant en remplacement d’un ancien convecteur

Ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux

Ventilation mécanique simple flux

Isolation thermique des fenêtres (et parois vitrées)

Isolation des murs par l’extérieur

Isolation des toitures terrasses

Isolation des murs par l’intérieur

Isolation des rampants de toiture et plafonds de combles

Protections contre le rayonnement solaire (pour les outre-mer)

Isolation des combles perdus

Isolation d’un plancher bas

Pour estimer le montant des aides auquel vous pouvez avoir droit et mieux comprendre votre profil (ou pour plus d’informations), le simulateur de l’État Simul’Aides est à votre disposition.

Les bonus rénovation

Enfin, autre nouveauté de cette prime rénovation 2021 : les bonus pour encourager certains travaux.

Vous pouvez notamment bénéficier des « bonus sortie de passoire » (si vos travaux sortent le logement d’un état de passoire thermique), et « bonus bâtiment basse consommation » (si vos travaux vous permettent d’atteindre l’étiquette énergie B ou A).

Vous devriez donc pouvoir vous faire aider sans trop de difficultés pour vos travaux. Toutefois, si vous avez encore un doute sur la prime, n’hésitez pas à demander conseil.

Besoin d’aide pour trouver les entrepreneurs de travaux de rénovation énergétique ? Simplifiez-vous la vie dès maintenant, demandez l’aide d’un courtier en travaux et de son réseau d’artisans qualifiés RGE

Exemples devis travaux - besoin de traducteur
Lois et Droits

Exemple de devis travaux : avez-vous besoin d’un interprète ?

Savez-vous ce qu’est une goulotte ? Si on vous dit « Fourniture et pose d’un IPN avec scellage au mortier », vous répondez… ? Êtes-vous au courant des normes en vigueur et qui concernent vos travaux ? RT 2012 ou RT 2020 ? Pourquoi vous parle-t-on de votre DPE et du ERNMT dans le devis de vos travaux ? La différence entre tarif horaire, ttc, prix unitaire ? Et où est l’interprète ?!

Si tout cela sonne à vos oreilles comme du chinois, c’est normal… Ce vocabulaire est celui de professionnels du bâtiment. En tant que client, vous pouvez recevoir plusieurs devis des différents artisans du bâtiment. Électricien, maçon ou peintres, chacun va vous passer un devis détaillé de ses prestations pour vos travaux… Et à vous de traduire comme vous pouvez !

Comment pourrez-vous ensuite comparer les devis ou faire jouer la concurrence si vous ne comprenez pas toutes les mentions sur la fiche ? Si vous ne voulez pas vous retrouver en difficulté face à un professionnel, vous allez avoir besoin d’un traducteur : un courtier en travaux.

Pas encore convaincu(e) ? Faites le test ! Essayez de déchiffrer un exemple de devis travaux par vous-même, et sans tricher !

Vous avez fait appel à une société pour des travaux d’isolation intérieure et extérieure de votre garage. Voici un exemple de devis travaux.   

Exemple devis travaux isolation toiture garage

Avez-vous bien compris chaque ligne, de la fourniture à la pose ? Savez-vous bien à quoi correspondent ces prestations lapidaires ?

Vous remarquez que l’artisan mentionne seulement, sur la dernière ligne de plâtrerie, « faux-plafond et plaques de plâtre ». Cela comprend-il fourniture et pose ? Les fournitures sont-elles comptées dans le montant total ?

Et surtout, votre artisan vous parle de « méthode de Sarking », sans plus de détails. Comme il ne vous répond plus depuis le devis, vous êtes perdu(e). Vous aviez parlé ensemble de performances thermiques respectant une certaine norme « DT quelque chose », il vous avait parlé de matériaux naturels, et voilà cette ligne qui ne vous dit rien.

Vous vous renseignez et découvrez que le Sarking est une bonne méthode d’isolation thermique pour les toitures en pente, qui se fait à la fibre de bois ou à la laine de verre. Manque de chance, votre devis ne vous dit pas si votre artisan a choisi un matériau écologique ou non…

Vous avez demandé un devis pour installer l’électricité de votre nouvelle cuisine. Sur la feuille, vous lisez :

Exemple devis travaux électricité
Exemple devis travaux électricité – extrait

Avez-vous compris pourquoi l’artisan vous facture ici deux types d’installations électriques dans une même pièce ? Goulotte, saignée, vide de construction : sur la base de cette ligne de devis, pouvez-vous visualiser à quoi ressemblera votre installation électrique ?

Avez-vous bien compris que l’artisan réalisera une rigole dans votre mur pour y faire passer des câbles ?

Vous allez demander un devis pour votre climatisation ? Pour un réaménagement des combles, un ravalement de façade, de toiture ou de charpente, une pose de cloison, une nouvelle salle de bains, des travaux de maçonnerie ou simplement une pose de papier peint ?

Vous l’avez vu sur ces exemples de devis, les détails les plus simples peuvent vite devenir flou dès lors que vous ne parlez pas le même langage, même avec un très bon artisan.

Évitez-vous la frustration 

Cette étape peut s’avérer frustrante pour vous. D’autant que vous avez peut-être déjà fait une première estimation des coûts, en vous renseignant sur Internet ou par bouche à oreille. On trouve aujourd’hui des modèles de devis facilement, ce qui donne la sensation de pouvoir préparer (et maîtriser) un projet de chantier.

Vous avez peut-être listé chaque élément, du sol au plafond de la maison ou de l’appartement, qui doit être refait. Vous avez étudié le travail de rénovation en profondeur, vous savez quel carrelage vous voulez, quelle peinture sur quelle surface, quel plancher… Et le devis qu’on vous fait reste flou. 

Le risque, au final ? Verser un acompte pour ces travaux et réaliser en cours d’ouvrage que ce n’était pas du tout ce que vous imaginiez… Sans possibilité de rétractation et avec une grosse incidence sur la facturation ! Le prix des travaux ne correspondra pas à ce qui était initialement prévu, car il faudra ajouter dans le chiffrage tout ce qui n’avait pas été clairement spécifié (et bien traduit) dans le devis.

Par ailleurs, pensez à vous assurer que toutes les étapes sont bien mentionnées. Un bon devis doit comporter les éventuels frais de déplacement si vous en avez convenu avec l’artisan, l’achat des fournitures et l’exécution des travaux et jusqu’aux détails des finitions. Un devis incomplet peut vous coûter cher, lisez cet article pour comprendre comment.

Si vous avez des doutes sur un devis, contactez-nous

Devis d'artisan incomplet qui coûte cher
Lois et Droits

Devis d’artisan : repérez ce qui va vous faire perdre du temps, et plus !

Sauriez-vous mettre le doigt sur le défaut dans un devis d’artisan qui va vous faire perdre du temps ? Client ou artisan, vous avez sans doute déjà vécu ce genre de situations au moment d’établir un devis. Si vous avez pensé, devant l’un de ces cas : « c’est une bonne chose », c’est que vous avez sauté à pieds-joints dans une future crise… Qui va coûter cher à tout le monde !   

AVANT LE DEVIS

Le rendez-vous « vite fait, (pas si) bien fait »

La réunion s’est bien passée, c’est du moins la sensation que tout le monde en a eu. Tout juste une poignée de minutes et c’était plié. Impression générale : rapide et efficace, il ne reste qu’à signer le devis.

L’erreur : Vous n’êtes sans doute pas partis sur le même projet…
Visite rapide, trous dans le devis. Si le client a des attentes précises, lourdes et détaillées, l’artisan doit en prendre note… Ce qui prend plus d’une quinzaine de minutes !

Qu’est-ce que vous y perdez :
Le client : Plus le rendez-vous a été rapide, plus vous allez perdre du temps par la suite pour rattraper cette première étape cruciale.
L’artisan : Vous allez perdre du temps et la confiance du client par la même occasion. Un artisan qui va trop vite dès le début, c’est peu rassurant pour la suite.

Un devis élaboré trop vite entre artisan et client, c'est mauvais signe pour vos travaux.
Read more
start travaux - courtiers en travaux
Lois et Droits

LE CRÉDIT D’IMPÔT

Chaque année, le mois de mai rime avec déclaration fiscale. C’est également l’occasion pour les Français de se pencher sur les différents avantages fiscaux mis à leur disposition, et notamment sur le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) créé en septembre 2014.

Quel est l’avis des Français sur ce dispositif ? Quelle utilisation en font-ils ?
www.lenergietoutcompris.fr a mené l’enquête auprès d’un échantillon de 1000 personnes.

Une aide connue et appréciée mais peu utilisée :
– Le CITE est largement plébiscité, puisque 61% des personnes sondées, bénéficiaires ou non, le jugent avantageux.
82% des bénéficiaires pensent que le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique est un dispositif fiscal avantageux.
– Et 78% considèrent les démarches administratives simples.
– Néanmoins, seulement 23% des Français sondés ont profité des 30% de crédit d’impôt.
– Si le dispositif est bien connu de ses bénéficiaires, parmi les Français n’ayant jamais eu recours au CITE, 50% d’entre eux n’en ont jamais entendu parler.

L’isolation parmi les travaux préférés des Français :
– L’isolation thermique reste le chantier favori avec 49 % des sondés. Vient ensuite l’installation d’un nouveau système de chauffage (41% des sondés) puis enfin l’installation d’un système de production d’énergie renouvelable (10%).
– En moyenne, le budget attribué à ces travaux de rénovation énergétique est de 18 735€.

Source et enquête complète sur Lenergietoutcompris.fr

start travaux - obtenir prêt immobilier à taux zéro
Lois et Droits

Loi CITE : RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE 2018

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) est reconduit en 2018 avec quelques modifications sur les travaux éligibles.

Certains équipements sont exclus de l’avantage fiscal CITE:

1 – par étapes, pour :

  • fenêtres
  • portes
  • volets

L’avantage fiscal relatif à ces trois équipements passera d’un taux de 30 %  à 15 % du 1er janvier au 30 juin 2018.
Il sera supprimé à compter du 1er juillet 2018.

Par contre , ils conservent le taux de TVA à 5.5% jusqu’à fin décembre 2018.

2 – supression, pour :

  • chaudière à fioul ( énergie fossile)

En 2019, le CITE se transformera en prime. L’avantage de cette prime est qu’elle sera versée pendant les travaux.

 

Lois et Droits

LE REGROUPEMENT DE CRÉDITS POUR CONCRÉTISER UN PROJET DE TRAVAUX

Vous avez un projet de rénovation ou d’agrandissement de votre maison ? Si vous remboursez en plus de votre emprunt immobilier plusieurs crédits à la consommation ou prêts personnels, il est parfois difficile d’envisager un nouveau projet.

Mais avez-vous pensé au regroupement de crédit ? Vous pouvez profiter des taux actuels très avantageux pour regrouper toutes vos mensualités de crédits immobiliers et consommation (crédit auto, prêt personnel, crédit renouvelable…) en un seul prêt à taux fixe et avantageux.
Le rachat de votre crédit immobilier peut ainsi vous permettre de réaliser votre projet de travaux en incluant une trésorerie. N’hésitez pas à faire appel à nos conseillers qui sauront vous orienter vers des partenaires de confiance pour l’obtention du meilleur taux.