travaux d'aménagement intérieur : attention aux temps de trajets

Travaux d’aménagement intérieur en Île de France : attention aux trajets des artisans

Vous aviez prévu des travaux d’aménagement intérieur pour bientôt ? Vous allez enfin vous offrir ce dressing en aménageant les combles, faire le ravalement de façade, repousser cette cloison, refaire le papier peint de la salle à manger, ajouter des placards dans la cuisine ou déplacer les escaliers…

Au moindre changement, à la moindre rénovation que vous allez apporter chez vous, pensez qu’il faudra aussi intégrer cette nouveauté dans le reste du décor. La pose d’une nouvelle baignoire, par exemple, signifie de potentiels travaux de raccordement des eaux, une intervention avec plâtre ou placo, carrelages, revêtement de sol et autres finitions pour une salle de bain harmonieuse.

Ce qui veut dire que, même pour de petits travaux, vous pouvez avoir à faire appel à plusieurs spécialités à la fois. Menuiserie, enduits, plomberie, électricité, maçonnerie, ameublement et jusqu’à l’architecte d’intérieur ou le décorateur : toutes ces compétences devront s’enchaîner sur votre chantier.

Première chose à faire : anticiper

Or, si vous ne voulez pas perdre de temps ou vous arracher les cheveux avec retards et surcoûts de ces travaux qui doivent aller vite, vous devez penser à un détail : les temps de trajets. En Île de France plus que nulle part ailleurs, le coût et le rendu final de vos travaux dépend en fait de l’état du trafic…

Pour réussir les travaux d’aménagement intérieur de votre maison, appartement ou de vos bureaux, vous devez déjà vous concentrer sur le résultat visuel. Essayez de visualiser à l’avance à quoi ressemblera votre espace une fois que vous aurez fini de l’aménager. Si vous avez du mal à le faire, faites appel à un spécialiste. Votre courtier en travaux, par exemple.

Sans perdre de vue votre objectif, vous allez aussi anticiper les tâches annexes que celui-ci va générer. Tableau électrique, accès, raccords au sol, etc. vos travaux d’aménagement ne se limitent pas juste à la pose d’un nouveau mobilier.

Bien évaluer les distances, et donc les délais

Dans cette étape, n’hésitez pas à vous faire aider d’un expert qui listera vos besoins en artisans et vous aidera à trouver les bons professionnels.

Lorsque vous savez quels types d’artisans devront intervenir sur le chantier, cette astuce devrait vous faire gagner du temps, donc de l’argent… Et vous épargner du stress !

Pour que vos travaux se déroulent comme prévu et dans les bons délais, tous les artisans doivent pouvoir arriver sur le chantier à temps et même s’y réunir au besoin.

Or, selon l’endroit d’où viennent vos artisans, et s’ils ont des chantiers en cours dans la région, ces temps de déplacements pourraient pénaliser tout le monde. Il est donc très important, avant de vous engager sur un devis, de prendre connaissance des temps de trajets de chacun.

Déplacements en Île de France : 163 heures perdues dans les bouchons

Autour de Paris plus que n’importe où ailleurs en France, vos travaux d’aménagement intérieur seront conditionnés par les conditions de circulation générale.

Ces dernières années, le temps que passent les Franciliens immobilisés dans les embouteillages n’a cessé d’augmenter. Avec 163 heures perdues en moyenne dans les bouchons de la région, vos artisans et leurs fournisseurs peuvent perdre jusqu’à 16 jours de travail par an.

Cela ne devrait pas aider à accélérer le réaménagement de votre espace intérieur…

Et tout cela a un coût…

Par ailleurs, il faut savoir que les professionnels du bâtiment (maçon, menuisier, électricien et autres corps de métiers) se raréfient justement en Île de France… à cause des bouchons ! Difficultés de circulation, embouteillages, stationnement quasiment impossible dans Paris : tous ces empêchements font monter les factures et baisser le nombre de professionnels disponibles.

Au moment de prévoir les coûts de vos travaux, vous dépendez de la grille tarifaire de chaque professionnel. Celle-ci varie selon la surface des travaux, les matériaux, le taux d’occupation de votre artisan et son corps de métier, le type de prestation, la TVA selon l’état du bâti et le type de travaux… et la situation géographique !

En effet, s’il doit parcourir 45km dans une zone habituellement embouteillée, votre artisan risque de vous facturer ses prestations bien plus cher, dès le devis.

Sans compter que ce moment d’embouteillage, pénible pour eux, risque aussi de les épuiser. Vous pourriez retrouver sur votre chantier des artisans à bout de nerfs et stressés par la complexité de leur déplacement.

Pour ne pas vous arracher les cheveux à calculer les distances et les trajets de chacun, vous pouvez déléguer cette tâche à un courtier en travaux.

Vous n’aviez pas envisagé la case trajets pour vos travaux ? Ou vous voulez simplement plus de conseils utiles pour vos travaux d’aménagement intérieur ? Consultez notre espace aménagement.